Content

Movies

OKJA

OKJA

Information on the activity

September 17, 2020 | 17 H

Description in French only

Réal. : Bong Joon-Ho [Corée du Sud-É.-U., 2017, 120 min, DCP, VOSTF]
avec Paul Dano, Seo-hyun Ahn, Tilda Swinton
Ce gentil géant et la fille qui l'a élevé sont coincés entre les intérêts de défenseurs des droits des
animaux, d'une multinationale avide et d'éthiciens des sciences. « Aussi enthousiasmant soit-il, le
cinéma de Bong Joon-ho n’a, en fin de compte, jamais eu qu’un seul sujet : le fascisme.
Fascisme policier dans Memories of Murder (2003), fascisme du complexe militaro-industriel
dans The Host (2006). Dans Okja, il prend la forme de la publicité et de la communication de
masse, permettant aux grands groupes privés de couvrir les pires agissements. Bong l’illustre
avec les armes d’une satire explosive, virant à la bouffonnerie, voire à la farce cartoonesque,
comme une grande entreprise de décérébration (Tilda Swinton en directrice égocentrique de sa
firme), où des hordes de consommateurs consentants se laissent prendre dans les filets de mises
en scène abrutissantes (Jake Gyllenhaal en présentateur télé hystérique). Comme dans The Host,
Bong épingle également l’incompétence d’autorités sud-coréennes asservies aux Etats-Unis et
aux puissances de l’argent. Les plus beaux moments d’Okja sont ceux où le cinéaste saisit la
débâcle de son pays dans celle de ses forces exécutives, comme mises en déroute par l’adoration
d’une petite fille pour son animal flatulent, fétiche adipeux d’une enfance qui ne veut pas mourir.