Contenu

Des projections de films lumineux sous la voûte étoilée

15 juin 2017

Texte principal du billet

La projection d’un film en plein air la nuit a quelque chose de magique et ce n’est pas un hasard si chaque année depuis treize ans, le public est au rendez-vous pour Cinéma urbain à la belle étoile dans le Quartier des spectacles.

Cet été encore, du 12 juin au 24 août, à la place de la Paix, tous auront la chance d’assister à des projections de films choisis par les meilleurs producteurs d’événements cinématographiques de Montréal. Cette série présentée sur une base hebdomadaire, les lundis à 21 h, doublera le rythme au cours du mois d’août en ajoutant des soirées les jeudis.

Entre documentaires, films cultes, longs-métrages engagés et films d’auteur, les cinéphiles ont de belles soirées en perspective, comme on peut le constater en jetant un coup d’œil aux films offert.

LUNDI 19 JUIN

Something Wild

Présenté par FILM POP

Le grand réalisateur américain Jonathan Demme vient de nous quitter. Voici l’occasion de ne pas l’oublier en découvrant (ou redécouvrant) cette comédie de 1987, mettant en vedette Melanie Griffith et Jeff Daniels, qui jouit aujourd’hui d’un statut culte. Dans ce road-movie décalé, un couple improbable tente d’échapper aux griffes d’un ex jaloux incarné par Ray Liotta.

LUNDI 26 JUIN

Dieumerci !

Présenté par le Festival International du Film Black

Cette comédie française est signée Lucien Jean-Baptiste qui interprète également le personnage principal qui donne au film son nom. On y suit les tribulations d’un quadragénaire qui, à sa sortie de prison, décide de reprendre sa vie en main et de devenir comédien, mais qui doit composer avec les frasques de son jeune binôme, l’hilarant Baptiste Lecaplain.

LUNDI 3 JUILLET

DJ XL5's SUPERHERO ZAPPIN' PARTY

Présenté par le Festival Fantasia

Marc Lamothe, alias DJ XL5, n’a pas son pareil pour créer des compilations d’extraits de films qui font la joie des festivaliers. Puisant allègrement dans le cinéma de genre, la série Z, les films étrangers et même les publicités, il récolte des perles dont la présentation en rafale suscite l’émerveillement. Ici, il rend hommage aux super héros des quatre coins du globe, des années 40 à aujourd’hui.

LUNDI 17 JUILLET

Théâtre de la vie

Présenté par l’Office national du film du Canada (ONF)

Dans cet émouvant documentaire de Peter Svatek, on suit les efforts du chef Massimo Bottura et d’une soixantaine de ses confrères pour préparer, à partir d’aliments trouvés dans les ordures, des repas nutritifs pour les défavorisés. Filmé en 2015 à l’occasion de l’exposition universelle de Milan, ce long-métrage éclaire les rapports humains qui se développent dans le cadre de cette initiative.

LUNDI 24 JUILLET

FOOD COOP

Présenté par Cinema Politica

Ce documentaire inspirant réalisé par Tom Boothe porte sur la coopérative alimentaire de Park Slope. En plein cœur de New York, ce supermarché autogéré permet à ses 16 000 membres d’acheter les produits alimentaires de la meilleure qualité à un prix dérisoire, en échange de 3 heures d’implication par mois. Cette expérience socialiste dans le fief du capitalisme ne laisse personne indifférent !

LUNDI 31 JUILLET

Spaceballs

Présenté par SPASM

Alors qu’on célèbre le quarantième anniversaire du premier volet de la sage Star Wars et que la franchise semble plus dynamique que jamais, voici l’occasion parfaite de s’en moquer gentiment en regardant la délicieuse parodie de Mel Brooks qui, bien qu’elle accuse son âge, ne sent toujours pas le réchauffé. Avec le regretté John Candy dans le rôle de l’ineffable « Barf » !

LUNDI 7 AOÛT

Angry Inuk

Présenté par Présence autochtone

Défense en règle de la chasse aux phoques, ce long-métrage canadien écrit et réalisé par Alethea Arnaquq-Baril révèle l’importance de cette activité traditionnelle pour les Inuits. Tourné au Nunavut et en Europe, on y suit les efforts de la réalisatrice et de l’avocate Aaju Peter pour sauver cette pratique essentielle à la survie de communautés entières.

JEUDI 10 AOÛT

Raving Iran

Présenté par les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM)

Le documentaire de Susanne Regina Meures nous plonge dans l’univers d’une certaine jeunesse iranienne à travers le regard des DJs Anoosh et Arash. Dans un pays où la musique « occidentale » est interdite et les artistes surveillés, l’art et la liberté exigent des sacrifices. Invités en Europe dans le cadre d’un festival, les deux protagonistes réévaluent leur engagement.

LUNDI 14 AOÛT

Projection sur l'herbe

Présenté par KINO

Depuis sa fondation à la fin du siècle dernier, le mouvement KINO n’a cessé de croître et de gagner en popularité. Faut-il s’étonner que plusieurs de ses créateurs soient devenus, à l’instar de Stéphane Lafleur, des réalisateurs de longs-métrages connus du grand public? Si on aime les surprises, on assistera avec plaisir et ravissement à cette compilation unique de courts-métrages!

JEUDI 17 AOÛT

Talent tout court

Présenté par Prends ça court

Événement au retentissement mondial, le gala Prend ça court est une plate-forme de promotion unique pour le court-métrage. Cette sélection de 10 films canadiens durant entre 5 et 20 minutes réjouira autant les néophytes que les amateurs du genre. Parmi les courts-métrages présentés, citons La police de Montréal gâche le 375e de Mario Jean, particulièrement de circonstance.

LUNDI 21 AOÛT

Mal de Pierres

Présenté par le Festival de films Cinemania

Le dernier film de l’actrice et réalisatrice française Nicole Garcia a obtenu les éloges de la critique. Il s’agit d’un drame mettant en vedette Marion Cotillard et Louis Garrel, dont l’action se passe après la Deuxième Guerre Mondiale. L’actrice principale offre une performance exceptionnelle dans cette histoire d’amour atypique inspirée d’un roman de Milena Angus.

JEUDI 24 AOÛT 

No Country For Old Men

Présenté par le Festival du nouveau cinéma (FNC)

Il est difficile de croire que le truculent western des frères Cohen a déjà 10 ans tant on est loin d’avoir oublié l’allure patibulaire de Javier Bardem et sa performance inquiétante qui lui permit de remporter l’Oscar du meilleur acteur de soutien en 2007. Le film lui-même, écrit d’après un roman de Cormac McCarthy, a été récompensé par 3 Oscars (film, réalisation et adaptation) bien mérités.

Cinéma urbain à la belle étoile

12 juin au 24 août

Les films sont présentés en version originale avec sous-titres en français.

Cinéma urbain à la belle étoile est présenté par la Société des arts technologiques (SAT), en collaboration avec le Partenariat du Quartier des spectacles et l’arrondissement de Ville-Marie.

Ce qu’on en dit

Les commentaires ci-dessous expriment l’opinion des internautes et non celle du Quartier des spectacles. Aussi, il nous est impossible de répondre aux commentaires et questions concernant cette activité.

Retour à la liste des billets