Contenu

Pleins feux sur le FIFA

24 mars 2017

Texte principal du billet

Pour sa 35e édition, le Festival International du Film sur l’Art (FIFA) voit grand et comblera les cinéphiles et les amateurs d’art en général. Du 23 mars au 2 avril, il propose une programmation riche, éclectique et de grande qualité. La preuve, le comité de sélection a retenu moins de 200 métrages parmi plus de 900 soumissions. Avec 28 films en compétition et plus d’une centaine d’œuvres au menu, le seul festival de cinéma montréalais consacré aux diverses formes de la créativité prouve plus que jamais toute son originalité et sa pertinence.

Avec sa sélection de films portant sur les nombreuses expressions de l’art, de la musique à l’art contemporain, en passant par le cinéma, la bande-dessinée et la danse, voici un aperçu des films à voir absolument au FIFA dans les différents cinémas du Quartier des spectacles.


Cinémathèque

Wim (Belgique – 2016)

26 mars à 15h15
En anglais, français, espagnol et néerlandais; sous-titres anglais

Long-métrage en compétition officielle, ce film sur le chorégraphe Wim Vandekeybus, fondateur de la compagnie Ultima Vez, été réalisé par sa sœur, Lut. Plus qu’un hommage à la famille et à la danse, c’est aussi une réflexion poétique sur la frontière floue entre la vie et la création.


Who Is Oda Jaune? (Allemagne – 2016) + Four Faces Of The Moon (Canada – 2016)

27 mars 2017 à 20h45

Ancienne élève et épouse de Jorg Immendorf, Oda Jaune est une artiste bulgare dont les tableaux troublants représentent des corps tantôt radieux, tantôt mutilés. Kamila Pfeffer la retrouve à Paris après la mort de son mari et mentor, et filme avec finesse son processus de création. Ce film en compétition est précédé de l’excellent court-métrage d’animation Four Faces Of The Moon d’Amanda Strong.

Mali Blues (Allemagne - 2016)

1er avril à 18h

Voyage aux sources africaines du blues et du jazz, ce documentaire en compétition est l’occasion de découvrir la grande richesse musicale du Mali. Le réalisateur Lutz Gregor y suit la chanteuse mondialement connue Fatoumata Diawara lors de son retour au pays natal. Sur place, il découvre une culture féconde et des musiciens engagés pour qui l’art est plus fort que la guerre.

BAnQ

Jack London, une aventure américaine (France – 2016)

25 mars à 20h45

Mêlant fiction et documentaire, l’ambitieux film de Michel Viotte retrace le parcours de l’aventurier et écrivain américain Jack London, dont l’œuvre a marqué des générations de jeunes lecteurs.

Luc Cousineau, homme des grands chemins (Canada – 2016)

31 mars à 15h45

L’auteur-compositeur et interprète Luc Cousineau nous a quitté plus tôt cette année. En brossant un portrait intime et attachant de ce créateur, la réalisatrice Nathalie Pelletier nous permet de redécouvrir un artiste original aux multiples talents dont les mélodies étaient et restent connues des Québécois.

Hergé à l’ombre de Tintin (France – 2016) +

Lucky Luke, la fabrique du Western européen (France – 2016)

1er avril à 15h45

Produit à l’occasion de l’exposition Hergé au Grand Palais de Paris, le film de Hugues Nancy dissèque le processus de création de l’auteur de Tintin, de ses débuts à la fin de sa carrière, alors qu’il se sentait dépassé par le succès de son personnage.

Présenté lors de la même séance, le portait du dessinateur Morris réalisé par Guillaume Podrovnik démystifie le célèbre Lucky Luke, qui ne fait pas ses 70 ans!

Monument National

Robert Wilson In Situ (Etats-Unis – 2016)

23 mars à 19h
En anglais; sous-titres français

Dans ce film en compétition officielle, la réalisatrice Pauline de Grunne présente un portrait saisissant de Robert Wilson, révélant un créateur en pleine action qui tente de surmonter tous les obstacles afin de transformer un bâtiment désaffecté en centre d’art. Le retour aux sources de ce metteur en scène nous donne l’occasion de découvrir un grand artiste.

SAT

Soirée Madonna

31 mars à 21h

Si, après avoir vu le documentaire Strike A Pose (présenté le 24 mars à 20 h 45 et le 1er avril à 18 h 15 à la BAnQ), vous sentez le besoin de vous replonger dans le répertoire de la reine de la pop, voilà votre chance ! L’imitateur hors pair Jimmy Moore et ses danseurs proposent en son hommage un spectacle endiablé. Et la fête se poursuit jusqu’aux petites heures avec DJ Shaydakiss aux platines!

Ce qu’on en dit

Les commentaires ci-dessous expriment l’opinion des internautes et non celle du Quartier des spectacles. Aussi, il nous est impossible de répondre aux commentaires et questions concernant cette activité.

Retour à la liste des billets