Contenu

Des sorties à offrir, des moments à partager

15 décembre 2016

Texte principal du billet

Vous souhaitez trouver l’idée parfaite pour faire plaisir à ceux qui vous sont chers à Noël? Pourquoi ne pas opter pour des billets de spectacle? En plus d’offrir un cadeau original et adapté aux goûts de cette personne spéciale, vous vivrez un moment précieux avec elle et prolongerez le plaisir d’être à ses côtés.

Surprenez maman, le frangin ou le conjoint avec notre guide de spectacles et de concerts. Musique, humour, danse ou théâtre… Il y en a pour tous les goûts dans le Quartier des spectacles!


Entre frère et sœur

Alexandre Barrette

Monument-National
Les 19 et 20 janvier, 20 h

Gageons que vous vous retrouverez et que vous verrez peut-être un peu un membre de votre fratrie dans les propos drôles et authentiques d’Alexandre Barrette. Ce n’est pas pour rien que l’humoriste a choisi d’intituler son spectacle solo Imparfait!

Tryo

Métropolis
23 février, 20 h

Voilà plus de 20 ans que Tryo promène son reggae acoustique aux quatre coins du monde. Et au Québec, ses rythmes résonnent particulièrement fort. Pour vous remémorer de bons souvenirs – et pour découvrir le nouvel opus du quatuor, Vent debout –, voilà une idée toute indiquée.


En amoureux

Vincent C.

Théâtre St-Denis
14 janvier, 20 h

Vincent C. se définit comme un «magicien pour adultes», titre qu’il a donné à son spectacle qui ne ressemble à rien aux shows de magie traditionnels que vous avez pu voir par le passé. Original et… un peu tordu, voilà comment on peut définir l’artiste! Le ton est donné.

Dialogues des carmélites

Salle Wilfrid-Pelletier, Place des Arts
Du 28 janvier au 4 février, 19 h 30

Blanche de la Force annonce qu’elle souhaite devenir religieuse en pleine Révolution française. L’Opéra de Montréal a créé une nouvelle production de cette œuvre de Poulenc réunissant les interprètes Marianne Fiset, Marie-Josée Lord et Gino Quilico, le metteur en scène Serge Denoncourt et le chef Jean-François Rivest. Voilà qui ne laissera pas de glace votre partenaire.

Nick Cave and the Bad Seeds

Métropolis
29 mai, 20 h

Cet artiste plus grand que nature nous visite que trop rarement. Profitez de ce concert du chanteur ténébreux pour vous laisser toucher en plein cœur par ses pièces puissantes. Frissons garantis.


Avec les copines

Wax Tailor

Métropolis
21 janvier, 20 h

Un party auquel vous voudrez assister entre copines. Wax Taylor présente - avec quatre albums derrière la cravate- ses pièces électro teintées de soul, de funk et de pop sixties et ses beats trip-hop. Le plancher du Métropolis deviendra votre piste de danse!

Musée d’art contemporain

Votre meilleure amie est une mordue d’art, mais son horaire chargé l’empêche de prévoir une soirée longtemps à l’avance? Pourquoi ne pas lui offrir une carte de membre annuelle pour le Musée d’art contemporain. Elle pourra l’utiliser quand bon lui semble et apprécier tous les trésors de l’institution montréalaise.

Tangente

La compagnie est une pionnière de la danse contemporaine à Montréal et offre des billets abordables pour des spectacles toujours étonnants. Dès l’hiver 2017, Tangente prendra possession de ses nouveaux locaux dans l’espace Wilder, sur la place des Festivals, et promet déjà une expérience bonifiée.


Avec papa

Les héros

Théâtre Jean-Duceppe, Place des Arts
Du 4 janvier au 4 février

Trois héros de la Première Guerre mondiale se lient d’amitié dans un hospice pour anciens combattants. Malgré cette prémisse lourde et dramatique, la pièce, adaptée et jouée par Michel Dumont, aborde avec humour des personnages qu’on voit rarement sur les planches. Papa aura un sourire accroché au visage.

Daniel Lavoie

Théâtre Maisonneuve, Place des Arts
2 mars, 20 h

Avec son 23e album, Daniel Lavoie s’attaque à des pièces de Leclerc, de Ferré et de Bashung. Sur scène, il offre toujours, avec sa voix reconnaissable parmi tous, un spectacle chaleureux qui séduit maman comme papa.


Avec maman

Batsheva Dance Company

Théâtre Maisonneuve, Place des Arts
Du 19 au 21 janvier, 20 h

La troupe israélienne est de retour à Montréal pour présenter Last Work, un spectacle aux tableaux forts, dans lequel les corps de 18 danseurs se meuvent dans un ballet précis telle de la calligraphe.

Alain Lefèvre

Maison symphonique
26 février, 20 h

Voilà un cadeau qui rendra heureuses toutes les amoureuses du piano. En première montréalaise, Alain Lefèvre présente, dans le cadre de Montréal en lumière, son œuvre la plus récente, Sas Agapo, inspirée d’un voyage en Grèce.


Ce qu’on en dit

Les commentaires ci-dessous expriment l’opinion des internautes et non celle du Quartier des spectacles. Aussi, il nous est impossible de répondre aux commentaires et questions concernant cette activité.

Retour à la liste des billets