Contenu

Le Marathon des arts ou le paroxysme culturel

8 septembre 2011

Texte principal du billet

Ce week-end, dix grandes institutions culturelles de la métropole se donnent rendez-vous sur le Parterre du Quartier des spectacles pour célébrer, ensemble, les 50 ans de la création du ministère des Affaires culturelles.  Les 10 et 11 septembre prochains, soyez prêts à vivre une explosion de culture encore jamais vue.

Par Marie-Christine Beaudry
Au Québec, il s’agit carrément d’une première. Jamais dix institutions culturelles ne se sont rassemblées dans un événement public pour fêter la culture.

Marathon-des-Arts.jpg

Crédit photo | Mattera Joly
Imaginez un peu le portrait : la Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, le Musée des beaux-arts, le Théâtre du Nouveau Monde, DUCEPPE, la TOHU, l’Opéra de Montréal, l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de Montréal et la Place des Arts sortent dans la rue et entremêlent leur art respectif. Le rêve de tout passionné de la culture!

De riches rencontres à prévoir

Ce qui risque d’être le plus intéressant et le plus inusité ce week-end, ce sont les rencontres entre les différentes institutions culturelles. Par exemple, le Théâtre du Nouveau Monde et DUCEPPE présenteront le « Marathon des mots » le dimanche après-midi, interprétant des passages de pièces qui ont marqué l’histoire de ces deux théâtres.

De nombreux comédiens se prêteront au jeu, dont Sylvie Léonard, Lorraine Pintal, Alexis Martin, Pierre Curzi, Marie Tifo, Normand D’Amour et Michel Dumont.

Il se peut également que vous voyiez des personnes du cirque animer une lecture des nouveaux livres de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec ou encore que vous soyez invités à chanter un poème de Gérald Godin … au karaoké!

La plus belle rencontre, toutefois, c’est vous qui risquez de la faire avec l’un des nombreux artistes descendus dans la rue. Plusieurs ateliers ont été pensés pour intégrer le public aux spectacles.

Par exemple, vous serez invités à apprendre les rudiments de la danse classique en compagnie des danseurs des Grands Ballets Canadiens.

Le « Grand Kata », animé par la TOHU pendant deux heures le samedi après-midi, vous donnera l’occasion de pratiquer les arts martiaux et de vous imprégner de la thématique du nouveau spectacle de la TOHU, Chi of Shaolin : Tale of the Dragon.

« Il est rare que toutes les institutions culturelles sortent dans la rue, explique Lorraine Pintal, porte-parole du Marathon des arts. Il s’agit vraiment d’un événement participatif, les gens sont invités à côtoyer de près les artistes de Montréal. C’est une belle occasion pour tout le monde de partager notre culture. »

Opéra sous les étoiles, peinture publique, grand bal dansant, pique-nique rythmé et bien plus encore sont prévus pour ce week-end qui soulignera en grand la rentrée culturelle des institutions montréalaises.

Petits et grands y trouveront leur compte et rappelons que l’événement est tout à fait gratuit. Toutes les raisons sont donc bonnes pour se joindre à cette grande fête de la culture.

Pour tous les détails de la programmation, visitez le site Internet de l’évènement.

Ce qu’on en dit

Les commentaires ci-dessous expriment l’opinion des internautes et non celle du Quartier des spectacles. Aussi, il nous est impossible de répondre aux commentaires et questions concernant cette activité.

Retour à la liste des billets