Contenu

Projection

La Chute des Anges Rebelles (Vidéoprojection)

La Chute des Anges Rebelles (Vidéoprojection)

Informations sur l’activité

27 octobre 2017 au 27 novembre 2017

La façade de la Grande Bibliothèque prendra vie grâce à une videoprojection interactive monumentale retraçant La Chute des Anges Rebelles, oeuvre de Pieter Bruegel l’Ancien, peinte en 1562. L’original est conservé aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, à Bruxelles.

La Ville de Bruxelles s’associe aux festivités du 375e anniversaire de la Ville de Montréal en lui offrant ce cadeau exceptionnel.

Du 27 octobre au 27 novembre

Tous les jours dès la tombée de la nuit jusqu'à 23 h

Sur la façade de la Grande Bibliothèque

Ce projet a été rendu possible grâce à la collaboration entre les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, le Partenariat du Quartier des Spectacles et la Grande Bibliothèque.

Le projet

Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, en collaboration avec le « Google Cultural Institute », sont à l’origine du projet innovant « Bruegel - Unseen Masterpieces » qui réunit plusieurs musées internationaux de grande renommée autour de la figure du grand peinte belge.

Cette initiative est le résultat d’une profonde réflexion sur les changements qui s’opèrent à l’ère du digital dans le domaine de la muséologie.

En 2019, dans le cadre de la célébration du 450e anniversaire de la mort de Pieter Bruegel l’Ancien, seront ainsi dévoilés au public les centaines de secrets cachés dans ses oeuvres. La vidéoprojection dévoilée à Montréal s’inscrit dans le prolongement du projet « Bruegel - Unseen Masterpieces ».

L'oeuvre

Si Pieter Bruegel l’Ancien († Bruxelles, 1569) et ses tableaux sont mondialement connus, chacune de ses compositions renferme une multitude de personnages incongrus ou familiers, d’histoires dans l’Histoire, qui ne demandent qu’à être découvertes.

La Chute des Anges Rebelles met en scène la première confrontation entre le bien et le mal, avant même la Chute de l’Homme, lorsque l’ange le plus puissant, Lucifer (ou «  porteur de lumière  »), se retourne contre l’autorité divine. Chassé alors par l’archange Michel sur ordre de Dieu, il entraîne dans sa chute d’autres anges rebelles qui se transforment en démons.

Ce qu’on en dit

Les commentaires ci-dessous expriment l’opinion des internautes et non celle du Quartier des spectacles. Aussi, il nous est impossible de répondre aux commentaires et questions concernant cette activité.