Contenu

Le Parcours lumière

Véritable matérialisation de l’identité visuelle sur le territoire, le Parcours lumière permet d’éclairer toute la richesse du Quartier des spectacles. Plus d’une trentaine de lieux publics et de diffusion culturelle sont illuminés.

Le Parcours lumière se décline en trois composantes :

1. Les projections architecturales

Du jeudi au samedi, de la tombée du jour à minuit*. Les façades de projections architecturales et artistiques s’illuminent et présentent tout au long de l’année des créations originales. Les projections sont renouvelées régulièrement.

*À l’exception de certains événements.

Paysages Fantastiques

La façade de la Grande Bibliothèque s’animera du jeudi au samedi jusqu’au 25 avril avec la projection PAYSAGES FANTASTIQUES, une œuvre collaborative réalisée sous la direction de l’illustrateur Marc-Olivier Lamothe. Lors de quatre ateliers créatifs ayant eu lieu à la Hutte de l’Espace Jeunes, à la Grande Bibliothèque, une centaine de jeunes ont créé divers éléments liés aux thèmes de la jungle, de l’océan et de la galaxie, contribuant ainsi à la conception de trois paysages colorés et originaux.

© Kanae Nobori

Informations pratiques

  • Jusqu’au 25 avril 2020
  • Sur la façade de la Grande Bibliothèque
  • Le jeudi, vendredi et samedi, de la tombée de la nuit à 22h

Synergie

Une création de Patrick Dionne et Miki Gingras

L’œuvre Synergie s’inspire d’une réflexion sur la notion de quartier comme un territoire, un lieu partagé avec un groupe et auquel on s’identifie. La projection architecturale, version animée d’une œuvre photographique, illustre diverses formes d’énergies qui, regroupées, reflètent le dynamisme et l’ambiance du quartier Plateau- Mont-Royal. Les actions posées au quotidien par la population du quartier prennent la forme de cercles animés indépendants qui se détachent et s’entrecroisent pour créer une chorégraphie.

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Du 2 au 25 avril 2020
  • Sur la façade aux abords du métro Saint-Laurent
  • Le jeudi, vendredi et samedi, de la tombée de la nuit à 22h

2. Signature lumineuse commune

Pour dynamiser le paysage urbain et identifier les lieux de diffusion culturelle, un éclairage sous forme de double ligne de ronds rouges anime le sol devant chaque établissement. Joli clin d’œil au classique tapis rouge et au passé « Red Light » du Quartier, cet éclairage original évoque toute la fébrilité de la rue Sainte-Catherine, axe de découverte du Quartier.

3. L’éclairage architectural

Un éclairage architectural individualisé illumine la façade de plus de 20 édifices et lieux de diffusion et met en valeur leurs spécificités architecturales. Il en souligne ainsi la personnalité et le caractère distinctif.