Contenu

Arts visuels

JON RAFMAN

JON RAFMAN

Informations sur l’activité

4 juillet 2020 au 6 septembre 2020

Musée d'art contemporain de Montréal Réserver

Disasters Under the Sun (2019) et Poor Magic (2017)

Disasters Under the Sun [Désastres sous le soleil] (2019) et Poor Magic [Pauvre magie] (2017) — formant un diptyque dans l’esprit de Jon Rafman — sont deux films qui résonnent d’une manière étonnante et inquiétante avec la crise que nous vivons actuellement. Le premier film a été présenté à la Biennale de Venise en 2019 et récemment acquis par le MAC. Ces œuvres explorant les coins les plus glauques du Web paraissent sombres comparées aux réalisations antérieures de Rafman. Alors que ses installations, photographies et vidéos des dernières années proposaient une vision mélancolique et ironique des conventions sociales et des communautés virtuelles, Disasters Under the Sun et Poor Magic adoptent une perspective plus critique. Les films présentent une dystopie posthumaine mettant en vedette des avatars 3D sans visages torturés à répétition dans un environnement numérique abstrait. Constituant essentiellement une complainte poétique, les œuvres abordent la conscience fragmentée d’une existence postphysique. Elles dressent le portrait terrifiant d’un avenir où l’humanité entière serait plongée dans un purgatoire virtuel et maltraitée à perpétuité. Ou s’agirait-il d’une représentation violente du présent et des effets sur nos corps et nos esprits d’un monde dominé par les algorithmes ?