Contenu

Cinéma

POURQUOI L'ÉTRANGE MONSIEUR ZOLOCK S'INTÉRESSAIT-IL TANT À LA BANDE DESSINÉE?

POURQUOI L'ÉTRANGE MONSIEUR ZOLOCK S'INTÉRESSAIT-IL TANT À LA BANDE DESSINÉE?

Informations sur l’activité

30 juillet 2018 | 19 H

Cinéma Impérial

Gratuit !

Un étrange millionnaire excentrique aux desseins louches (un très bédéesque Jean-Louis Millette, fidèle complice de Simoneau) engage un détective privé (Michel Rivard) pour enquêter sur l’industrie de la bande dessinée et son influence sur la culture populaire. L’enquête du détective nous amène au c’ur des ateliers de certains des maîtres de la bande dessinée francophone sous toutes ses coutures. Des entretiens fourmillent avec des bédéistes illustres, dont Enki Bilal, Claire Bretécher, Philippe Druillet, Franquin, Fred, Jean Giraud, Gotlib, Yves Got, Annie Gotzinger, Greg, Peyo, Hugo Pratt, Reiser, Jacques Tardi et Albert Uderzo. Plus près de nous, le film s’intéresse aussi au travail de Garnotte, Serge Gaboury et Réal Godbout. Nous sommes ainsi témoins de la technique de travail de quelques grands de l’industrie alors que M. Zolock espère ainsi compiler suffisamment de données pour élaborer un plan pour dominer le monde.

Éléphant, mémoire du cinéma québécois est fier de souligner ses 10 ans d’existence avec la grande première de la restauration de ce film trop longtemps perdu, voire même oublié, POURQUOI L’ÉTRANGE MONSIEUR ZOLOCK S’INTÉRESSAIT-IL TANT À LA BANDE DESSINÉE’ Une docu-fiction qui repousse à sa manière les limites du métissage des genres entre la fiction, le documentaire et la lettre d’amour à un art. La bande dessinée a toujours exercé sur Yves Simoneau une grande influence. DANS LE VENTRE DU DRAGON en est le plus bel exemple. Du film à sa campagne publicitaire, tout criait bande dessinée filmée. Avec ZOLOCK, Simoneau pousse l’audace plus loin en invitant même certains personnages de bande dessinée à passer littéralement à l’écran, dont Philémon. Nous sommes très fiers de nous associer à Éléphant pour la présentation de cette nouvelle copie restaurée de ce magnifique exercice de liberté cinématographique réalisé par Yves Simoneau, à qui nous remettrons avant la projection le prix Denis-Héroux, soulignant une contribution exceptionnelle au développement du cinéma de genre et du cinéma indépendant québécois.

RÉALISATEUR
Yves Simoneau

INTERPRÈTES
Michel Rivard, Jean-Louis Millette, Yves Desgagnés

PRODUCTEUR
Nicole Boisvert

AUTEUR
Marie-Loup Simon