Vision

La vision de développement se résume en ces quelques mots : Vivre, créer et divertir au centre-ville.

Pour établir les grandes orientations de développement de ce quartier vivant du centre-ville, les membres du Partenariat ont composé une vision concertée axée sur la mise en valeur de ses actifs culturels.

Vivre, créer et se divertir au centre-ville

Assembler le Quartier des spectacles

Utiliser la culture comme levier de développement

Le Quartier des spectacles est un véritable pôle culturel de diffusion et de création. Sa vitalité doit être soutenue et consolidée par des mesures incitatives, telle la mise en place d’espaces de création abordables, qui s’appuient sur les actifs culturels existants.

Créer une signature et une iconographie distinctives

Le caractère culturel vivant du Quartier des spectacles en fait une destination incontournable de Montréal. La rue Sainte-Catherine est colonne vertébrale de son identité, on y signale les différents lieux culturels grâce à un mobilier spécifique et par des installations révélatrices de son foisonnement créatif.

Harmoniser la circulation et les accès

L’accès aux pôles culturels du Quartier des spectacles, passe par une gestion des stationnements, et le renforcement des liens piétons, cyclables et par le transport en commun, autant avec les quartiers avoisinants, qu’avec la région entière.

Bénéficier des quatre saisons du Quartier

La vitalité du Quartier doit être maintenue 365 jours par année, il faudra donc animer les places publiques actuellement sous-utilisées en hiver et mettre à profit le Montréal souterrain.

Aménager le Quartier des spectacles

Investir le cœur symbolique et historique du quartier

Le boulevard Saint-Laurent et la rue Sainte-Catherine traversent le Quartier des spectacles et se croisent en son centre, au pôle Saint-Laurent. Il mérite une intervention architecturale majeure, comprenant un lieu de départ pour la découverte de la culture montréalaise.

Renforcer les destinations culturelles

Les activités culturelles se concentrent actuellement dans trois pôles à consolider : la Place des Arts, où les espaces publics rayonnent depuis son esplanade; le pôle Quartier Latin contemporain et vivant, où les espaces publics doivent augmenter la visibilité des activités des riverains; le pôle Saint-Laurent, secteur où se développent des activités d’innovation : un pôle de créativité.

Relier les pôles est et ouest

La rue Sainte-Catherine est l’axe commercial et identitaire prédominant du Quartier. La continuité de son cadre bâti doit être renforcée pour favoriser l’animation de la rue toute l’année. Le boulevard de Maisonneuve relie un grand nombre d’institutions culturelles. Un aménagement au profit des piétons mettra en valeur ces lieux en reliant les pôles du Quartier.

Stimuler le développement résidentiel

Le développement résidentiel en faubourgs permet d’améliorer la cohabitation entre les fonctions résidentielles et événementielles. Ceci permet de soutenir des services de proximité, qui resteront accessibles pendant les grands événements.

10 grandes orientations

1. Un quartier en équilibre

Le Quartier des spectacles se caractérisera par la cohabitation harmonieuse d’une diversité de résidants et de différentes fonctions – vie communautaire, vie étudiante, vie artistique, lieu de passage, destination internationale. C’est un quartier coloré qui conservera une marginalité tonifiante, dans un contexte plus sécuritaire et inclusif. Le Quartier des spectacles est à la jonction de l’économique, du culturel et de l’urbain.

2. Plaque tournante de la création, de l’innovation, de la production, et de la diffusion

Le Quartier des spectacles, véritable pôle culturel, offre des conditions favorables à l’implantation d’entreprises de promotion, de production, de création et de diffusion de la culture. Le Partenariat du Quartier des spectacles assurera, avec ses partenaires, le développement d’outils nécessaires – fiscaux et autres – pour favoriser l’implantation d’entreprises culturelles, de résidences d’artistes et de programmes d’accès à la propriété, pour tous les résidants, incluant les artistes.

3. Un foyer de création international et une destination culturelle internationale

Montréalais dans son essence, le Quartier des spectacles sera une destination internationale recherchée, autant comme foyer de création et de diffusion culturelles que comme lieu de tourisme urbain. Il attirera visiteurs et créateurs étrangers et favorisera la visibilité de nos créateurs.

4. La rue fil conducteur et parcours de découvertes

Dans le Quartier des spectacles, la rue sera un espace d’exploration stimulant qui devient la première expérience du visiteur. Chaque rue, dont la majorité des rez-de-chaussée sera occupée par des commerces à dominance culturelle, sera une vitrine sur les différents mondes de la culture. Les axes principaux du Quartier, le boulevard Saint-Laurent et la rue Sainte-Catherine, ainsi que ses pôles seront mis en valeur et permettront au visiteur de s’y retrouver aisément.

5. Un quartier unifié, au bâti continu, et en lien avec les quartiers voisins

Le Quartier des spectacles aura un rythme particulier et continu au niveau de la rue. On y passera d’un pôle à l’autre, en toute quiétude, le long d’un parcours animé. Les trous créés par les terrains vacants n’existeront plus, le tissu urbain sera régénéré. La rue fera le lien entre les différents pôles du quartier et les intégrera à ses alentours – Quartier international, Palais des congrès, quartier chinois, centre des affaires, Plateau-Mont-Royal, etc. Le développement immobilier et économique y est en expansion et s’effectuera dans le respect du caractère culturel du quartier et du développement durable.

6. Le domaine public, lieu d’expression artistique

Le domaine public du Quartier des spectacles devient le lieu de la célébration de l’art public. Des oeuvres d’artistes y sont exposées dans les nouvelles places et les nouveaux édifices. Les espaces sont «signés» et font partie du parcours de découverte. Les trottoirs sont animés, plus verts, plus occupés par les commerces de rez-de-chaussée.

7. Des infrastructures et des équipements permanents pensés en fonction des activités culturelles

Le Quartier des spectacles possédera des infrastructures permanentes permettant la tenue d’événements locaux, nationaux et internationaux. Ces installations faciliteront le raccordement aux infrastructures et aux services de support ainsi que l’organisation et la gestion des diverses activités culturelles saisonnières et permanentes du Quartier, facilitant son utilisation à longueur d’année.

8. Une signature unique, une iconographie distincte

Le Quartier des spectacles projettera une image forte et rassembleuse. Sa signature sera l’étendard du Partenariat et l’enseigne à laquelle le public se référera en ce qui a trait à l’activité culturelle au centre-ville de Montréal. Une iconographie distincte facilitera l’orientation des piétons, tant vers les axes principaux et les pôles d’activités du Quartier que depuis les destinations avoisinantes et le Montréal souterrain.

9. Un caractère contemporain vivant

Le Quartier des spectacles favorisera le patrimoine bâti et culturel de demain. Il possède un caractère contemporain vivant et en constante évolution qui se reflétera sur tous les aspects de la création, dans son architecture et dans l’aménagement urbain. Il permettra aux créateurs et aux artistes d’ici et d’ailleurs d’être constamment à la fine pointe de leur art. Le Quartier des spectacles se préoccupe de qualité durable.

10. Le Partenariat du Quartier des spectacles, créateur et promoteur de la vision

Le Partenariat assume son rôle de créateur de la vision du Quartier des spectacles et se donne le leadership nécessaire pour la mettre en oeuvre, tant dans le milieu des arts que dans le milieu des affaires et de l’administration publique. Il travaille à mettre en place un ou des modèles de gestion pour la mise en œuvre des différents projets publics et privés ou en partenariat, et pour leur intégration à sa vision du Quartier.

Les commentaires sont fermés.