Contenu

Arts visuels

MATÉRIALITÉ

MATÉRIALITÉ

Informations sur l’activité

20 février 2021 au 1 mai 2021

CIRCA art actuel

Gratuit !

Du 20 février au 1er mai 2021.

Au croisement de l’archéologie, de la sociologie, de l’histoire de l’art, de la philosophie et de l’anthropologie, l’empreinte et la trace font œuvre de mémoires individuelle et collective dans une perspective anachronique qui joue avec la porosité des frontières temporelles. L’empreinte et la trace se placent donc dans le champ discursif de la rémanence et de la survivance, concepts chers à Georges Didi-Huberman. Au niveau technique, toutes deux engagent la mémoire dans une perspective indicielle jouant sans cesse avec la présence et l’absence de l’objet de référence. C’est ainsi que le négatif et le positif, le vide et le plein, l’unicité et la reproductibilité se confrontent autant qu’ils se nourrissent. L’empreinte et la trace trouvent chez Andrée-Anne Carrier, Alexia Laferté Coutu, Annie Charland-Thibodeau et Annie Conceicao-Rivet, des pistes fécondes qui renouvellent notre vision du patrimoine, à la fois artistique et architectural.

En posant un geste dans la matière, en y laissant leur trace, Andrée-Anne Carrier, Alexia Laferté Coutu, Annie Charland-Thibodeau et Annie Conceicao-Rivet font œuvre de mémoire.

Entre mémoire collective et mémoire quasi cellulaire, les artistes participent à la redéfinition, si ce n’est au renouvellement, d’une histoire matérielle et immatérielle de la matière et réaffirment la place du patrimoine bâti et artistique comme un ancrage atemporel de notre humanité.

Commissaires : Charline Giroud et Émilie Granjon