Contenu

Patrimoine et science

L’ARABE, CETTE LANGUE TABOUE !

L’ARABE, CETTE LANGUE TABOUE !

Informations sur l’activité

25 novembre 2020 | 17 H

En ligne Réserver

Conférenciers:
Nabil Wakim (Journaliste au Monde, France)
Lamine Foura (Journaliste, Montréal)

Animateur :
Stéphane Parent (Journaliste-Radio Canada International, Montréal)

En octobre 2020, Nabil Wakim, journaliste au « Monde » publie, «L’Arabe pour tous. Pourquoi ma langue est taboue en France», une enquête personnelle sur le rapport des enfants de l’immigration avec leur langue maternelle. Né au Liban et immigré en France à l’âge de 4 ans, il raconte dans cet essai, ses déboires pour réapprendre l’arabe, sa langue maternelle. Salon lui, « Le bon Arabe, c’est celui qui choisit d’être le meilleur en français plutôt qu’en arabe ». Plus encore, « le « bon Arabe », c’est moi. Celui qui n’a pas l’air trop Arabe. Celui qui ne parle pas l’arabe. »
Lors de cette conférence, Nabil Wakim et Lamine Foura, deux journalistes d’origine arabe, interrogent le rapport que les enfants issus de l’immigration entretiennent avec leur langue maternelle en France et au Québec. Pourquoi perdent-ils leur arabe alors qu’ils l’ont parlé plus jeune ? Pourquoi en avoir si honte ?