Contenu

Cinéma

LE MÉPRIS

LE MÉPRIS

Informations sur l’activité

24 septembre 2020 | 17 H

Réal. : Jean-Luc Godard [Fr.-It., 1963, 110 min, DCP, VOSTA]
avec Brigitte Bardot, Fritz Lang, Jack Palance
L'écrivain Paul Javal est engagé par le producteur américain Jeremiah Prokosch pour une
adaptation deL'Odyssée que doit réaliser Fritz Lang. Au hasard du travail, le mépris se glisse
entre sa femme et lui. Le jeu des couleurs mérite ici d’être souligné. Godard a attribué une
couleur dominante à chacun de ses personnages périphériques, ceux qui incarnent des valeurs de
transcendance et d’engagement. Aucune au personnage principal au destin flottant et louvoyant,
celui qui devient l’objet du mépris. « Il n'existe à ma connaissance que deux films pouvant être
comparés au Mépris en vertu de leur complexité et principalement de leur volonté de trouver et
d'élucider une philosophie propre au cinéma : La Règle du jeu de Renoir et 8 1/2 de Fellini...