Contenu

Arts visuels

ENRIQUE RAMIREZ, PEOPLE ARE PLACES

ENRIQUE RAMIREZ, PEOPLE ARE PLACES

Informations sur l’activité

14 janvier 2021 au 27 février 2021

Galerie de l'UQAM

Gratuit !

15 janvier 2021 - 27 février 2021
Vernissage : 14 janvier 2021, 17 h 30

Comment rappeler le passé sans rééditer le présent ? Comment aller de l’avant et comprendre ce qu’on laisse derrière soi ? Comment rendre leur dignité aux corps de la précarité ? Cette exposition réunit une douzaine d’œuvres de l’artiste Enrique Ramírez sur le thème de la mer, conçue comme un territoire biopolitique où se jouent le désir, la mémoire, le deuil et l’espoir de corps en quête d’un lieu où reposer et être pleurés. Né au Chili en 1979 sous la dictature de Pinochet, Ramírez évoque dans ses œuvres les corps de disparu·e·s, tué·e·s par le régime de l’époque et souvent jeté·e·s à la mer. En l’absence de tombes et de sépultures pour pleurer ces vies détournées par la terreur, la mer devient le territoire de restitution de la mémoire. On trouve également dans ses œuvres de nombreuses références aux politiques migratoires actuelles qui font de la mer des limbes où les droits civiques sont réduits à néant. Au moyen de textes, d’images et d’objets d’une grande force visuelle et poétique, Enrique Ramírez explore diverses questions évoquant l’impossibilité pour certains corps de devenir le lieu d’une vie pleinement vécue.

Exposition coproduite par la Galerie de l’UQAM, l’École nationale supérieure de la photographie (Arles, France) et le Fresnoy – Studio national des arts contemporains (Tourcoing, France)
Commissaire : Marta Gili
Artiste : Enrique Ramírez