Contenu

Danse

JANE-ALISON MCKINNEY + GENEVIÈVE SMITH-COURTOIS

JANE-ALISON MCKINNEY + GENEVIÈVE SMITH-COURTOIS

Informations sur l’activité

5 mars 2020 au 8 mars 2020

Dans le cadre de Tangente

Édifice Wilder Espace Danse Réserver

Jane-Alison McKinney
There she was

Quand sommes-nous le plus vulnérable? Jane-Alison explore les aspects chaotiques de sa personnalité. D’abord androgyne et incarnée, elle se transforme ensuite en une version monstrueuse de sa féminité. Petit à petit, elle devient plus grande que nature, assumant totalement une version en contraste avec elle-même. Véritable tour humaine juchée du haut de ses talons aiguilles, elle traverse une scène où se trouve du mobilier miniature. Étude sur la prise de risque et nos stratégies pour la gérer: et si rester voulait dire devoir s’enfuir loin de nous-même pour survivre? Réponse d’une femme qui a choisi de se donner le pouvoir d’agir.

Sur scène: Jane-Alison McKinney. Collaborateurs: Noah Feaver, Emma Kerson, Heidi Strauss.

Geneviève Smith-Courtois
POSTX

Deux femmes, deux solos. Une vision postpornographique de la sexualité. En revisitant sa pièce présentée dans le cadre de son mémoire-création et du festival OFF d’Avignon, elle se demande : comment ébranler les limites sans pour autant les repousser? D’abord, une interprète construit et déconstruit l’imagerie féminine à travers la rotation du haut du corps et l’utilisation d’une paire de bottes hautes. Ensuite, une autre poursuit la recherche du mouvement infini, sur le dos, en revisitant les moments marquants de sa vie. Cette quête donne lieu à la projection d’un paysage intime puisqu’une caméra témoigne des mouvements intérieurs de l’artiste.

Sur scène: Juliette Pottier Plaziat, Geneviève Smith-Courtois. Collaborateur: Christophe Brand.