Contenu

Cinéma

ANIMATIONS COMIQUES ET MUSICALES

ANIMATIONS COMIQUES ET MUSICALES

Informations sur l’activité

28 juillet 2019 | 17 H

Bambi Meets Godzilla Réal. : Marv Newland [É.-U., 1969, 2 min, 16 mm, SD]
Un daim broûte gentiment lorsque soudain... Un classique du cartoon indépendant réalisé lorsque Marv Newland était aux études. Le Loup gris et le Petit Chaperon rouge (Seri volk end krasnaja sapocka) Réal. : Garri Bardine [URSS, 1991, 27 min, 35 mm, VOSTF]
Les tribulations rocambolesques d'un pauvre petit chaperon rouge qui trouve sur son chemin le méchant loup en allant porter des gâteaux à sa mère-grand, en France, sous la tour Eiffel. « Ce film d’animation de pâte à modeler est aussi une comédie musicale franchement divertissante réalisée par un maître de cette technique. » (Marco de Blois, 2009) Autos portraits Réal. : Claude Cloutier [Qué., 2015, 5 min, num., SD]
Une Chevrolet Bel Air 1957 interprète une version ironique de la ballade américaine Que Sera Sera (Whatever Will Be, Will Be). La calandre de la vedette devient une bouche enjôleuse, d’où s’échappent les rimes rassurantes de la chanson, tandis qu’un choeur d’automobiles l’accompagne en une chorégraphie spectaculaire. Satire grinçante de la puissance pétrolière, Autos Portraits est une comédie musicale à grand déploiement, le cinéaste et bédéiste Claude Cloutier caricaturant l’insouciance contemporaine face aux périls qui menacent la planète. Buffo-synchronists Réal. : Proiko Proikov [Bulg., 1975, 10 min, 35 mm, SD]
Accompagné de son chat et de son chien, un jeune garçon tente de consoler un enfant qui s'est fait voler son harmonica. Proiko Proikov nous invite dans cet univers musical déjanté, rappelant les cartoons de l'UPA. Rabbit of Seville Réal. : Chuck Jones [É.-U., 1950, 7 min, 16 mm, VOA]
Rabbit of Seville (ou Le Clapier de Séville) est un cartoon Looney Tunes réalisé en 1950 par Chuck Jones, mettant en scène Bugs Bunny et Elmer Fudd sur la musique de l'opéra Le Barbier de Séville par Gioachino Rossini. A Corny Concerto Réal. : Robert Clampett [É.-U., 1943, 8 min, 16 mm, VOA]
Parodie du film Fantasia (1940) mettant en vedette quatre personnages de Looney Tunes, A Corny Concerto se compose de deux séquences musicales des valses les plus connues de Johann Strauss II: Contes de la forêt viennoise et Le Beau Danube bleu. Alors que dans la première séquence Porky Pig chasse Bugs Bunny, dans la deuxième Daffy Duck et une famille de cygnes se font suivre par un vautour. One Froggy Evening Réal. : Chuck Jones [É.-U., 1955, 7 min, 16 mm, VOA]
Un clochard découvre une grenouille qui sait chanter avec entrain Hello my baby, hello my honey, hello my ragtime gal !. Un cartoon devenu classique. A Hard Day at the Office Réal. : Al Sens [Can., 1977, 6 min, 16 mm, SD]
A Hard Day at the Office dépeint avec ironie les efforts tenus par les bureaucrates pour ne pas travailler.
Les films de cette projection animée regorgent de tubes tirés aussi bien du répertoire classique que de la musique pop. Dans ce juke-box cinématographique survolté, les vers d’oreille, les airs bien connus, sont ici mis en valeur, parfois détournés, de façon à créer un univers visuel et sonore hilarant, voire décapant. Dans tous les cas, les réalisateurs s’amusent avec nous, ne reculant devant aucune audace, plongeant volontiers dans l’irrévérence et le kitsch. Et il y a même Doris Day, récemment disparue, dont la célèbre chanson Que séra, séra prend des couleurs inattendues – et écologistes ! – dans Autos Portraits, du québécois Claude Cloutier.