Contenu

Musique

ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL (OSM)- LA VIENNE DE ROSSINI ET SCHUBERT

ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MONTRÉAL (OSM)- LA VIENNE DE ROSSINI ET SCHUBERT

Informations sur l’activité

14 janvier 2020 | 20 H

À 18 ans, Schubert écrit avec brio sa Symphonie no 3. Peu après, il découvre Rossini, devenu le compositeur favori du public viennois. Rien de surprenant si l’on découvre alors dans la Symphonie no 6 de Schubert quelques effets théâtraux ou des touches d’humour « alla Rossini ».
Rossini, Il barbiere di Siviglia (Le barbier de Séville) : « Ouverture »
Rossini, II barbiere di Siviglia, «Largo al factotum»
Schubert, Symphonie no 3 en ré majeur, D. 200
Rossini, Otello, Acte III : « Assisa a' piè d'un salice »
Rossini, Il barbiere di Siviglia (Le barbier de Séville), Acte I, Cavatine no 5 : « Una voce poco fa »
Schubert, Symphonie no 6 en do majeur, D. 589