Contenu

Installation

Instrument à vent - Étienne Paquette

Instrument à vent  - Étienne Paquette

Informations sur l’activité

16 août 2018 au 8 octobre 2019

Instrument à vent

Du 16 août au 8 octobre 2018

  • Du lundi au mercredi : de 11h à 21h
  • Du jeudi au dimanche : de 11h à 23h

Métro Saint-Laurent

Une invitation citoyenne à tendre l’oreille et à agir sur les environnements sonores que nous habitons !

Installation interactive empruntant à la sculpture et à l’art génératif, Instrument à vent produit des sonorités apaisantes à partir des bruits de l’environnement où il se trouve. L’œuvre d’une hauteur de 28 pieds, composée de six conduits d’aération en acier, analyse les fréquences harmoniques et l’intensité de l'ambiance sonore pour créer de la musique. Le public peut ainsi jouer du dispositif comme d’un instrument et reproduire des harmonies. Également doté d’une fonction documentaire, Instrument à vent garde une trace des niveaux sonores enregistrés.

Instrument à vent tire son origine d’une réflexion sur l’absurdité de la quête du silence dans des environnements où le bruit est omniprésent. Si on ne peut faire taire le monde, il demeure possible de jouer avec ses sonorités. La rumeur de la ville est ici envisagée comme l’élément moteur d’une installation offrant au public l’occasion de s’inscrire harmonieusement au sein du paysage sonore. Instrument à vent est une invitation citoyenne à tendre l’oreille et à agir sur les environnements sonores que nous habitons.

Une oeuvre d'Etienne Paquette

Étienne Paquette crée des installations immersives à caractère sculptural ou monumental qui transportent les visiteurs dans un ailleurs fantastique. Il travaille également comme concepteur, scénariste, réalisateur et directeur artistique dans les domaines du multimédia et de l’exposition muséale. De plus en plus transdisciplinaire, sa pratique est faite d’explorations narratives proposant au public différentes manières de prendre part aux histoires. À chaque création son espace, ses matériaux, ses technologies, ses questions, son tissu de sensations.

Au cours des dernières années, Étienne a travaillé de façon indépendante avec plusieurs organisations, comme l’ONF, le Musée McCord-Stewart, le Musée national des beaux-arts du Québec, Espace pour la vie et le Quartier des spectacles (QDS). Il est notamment l’un des créateurs d’ Au-delà des glaces (ONF/Musée canadien de la nature, 2017), de Porteurs de lumière (Insectarium de Montréal, 2015) et de Mégaphone (Moment Factory/ONF/QDS, 2013). Son travail a été commenté dans des magazines internationaux et a fait l’objet de publications scientifiques, entre autres aux presses du MIT.

Étienne est titulaire d’un doctorat en communication de l’UQAM.

Cette oeuvre est créée dans le cadre du projet POSSiBLES

Projet artistique d’envergure qui propose d’enrichir notre vision et nos actions dans la ville à travers deux piliers : l’art et l’engagement citoyen. POSSiBLES propose de rassembler toute une communauté d’artistes, de penseurs, de citoyens afin d’imaginer des utopies inspirantes qui pourraient faire naître des pistes de solutions aux enjeux de notre temps.

POSSiBLES positionne l’art comme facteur de changements afin d’affronter les nouveaux paradigmes auxquels notre monde fait face.

Pour plus d'informations : possibles.ca

Crédits

  • Conception et direction artistique - Etienne Paquette
  • Design scénographique - Mélanie Crespin
  • Design sonore et programmation d'interactivité - Philippe Hughes
  • Direction technique - Vincent Paquette
  • Consultant et recherche en musique - Javier Asencio
  • Consultant en multimédia - Vincent Pasquier

Une coproduction de l’Office national du film du Canada, du Partenariat du Quartier des spectacles et de LA SERRE – arts vivants