Contenu

Cinéma

WINDIGO

WINDIGO

Informations sur l’activité

24 juillet 2018 | 19 H

Quelques années après la crise d’Oka, le dossier autochtone remplit à nouveau les bulletins de nouvelles québécois. Frustré par les coupes à blanc et ne jugeant plus les barricades sur les routes suffisantes, un groupe mené par Eddy Laroche (Donald Morin) s’installe sur un vaste territoire à l’est de l’Abitibi qu’il autodéclare indépendant. Avant que l’armée soit envoyée, une délégation se rend dans ce nouveau pays : deux politiciens (Michel Laperrière et Yvon Leroux), un représentant de l’Assemblée des Premières Nations (Richard Kistabish), une médecin (Nathalie Coupal)’ ainsi qu’un journaliste (Guy Nadon) qui, alors que leur bateau remonte la brumeuse rivière Windigo, devient de plus fasciné par la figure mystérieuse qu’est Laroche’

De ses débuts à la COOP Vidéo de Montréal jusqu’au succès populaire et critique de son long métrage LE PROBLÈME D’INFILTRATION (présenté à Fantasia l’été dernier), le scénariste et réalisateur Robert Morin s’est toujours démarqué par son approche frontale du 7e art, abordant souvent des sujets brûlant d’actualité tout en expérimentant brillamment avec la forme. Produit par Nicole Robert, WINDIGO est librement inspiré du roman Heart of Darkness de Joseph Conrad, comme l’était APOCALYPSE NOW. Toutes ces ‘uvres ont en commun un long voyage sur une rivière, avec comme destination un leader illuminé. À la fois tendu et atmosphérique, aussi politique que poétique et philosophique, WINDIGO est ponctué de passages où une caméra diégétique crée un dédoublement du regard, avec en plus les commentaires cyniques du journaliste incarné par Nadon en voix hors champ, un procédé qu’affectionne particulièrement Morin. Grand absent de l’ère numérique, WINDIGO n’a pas connu de distribution depuis sa version VHS. Après avoir lancé la restauration de REQUIEM POUR UN BEAU SANS-C’UR en 2016, Éléphant : mémoire du cinéma québécois et Fantasia sont très fiers de s’associer à nouveau pour la présentation de cette nouvelle copie restaurée d’un autre classique de Robert Morin.

RÉALISATEUR
Robert Morin

INTERPRÈTES
Guy Nadon, Donald Morin, Nathalie Coupal, Paul Berval, Michel Laperrière

PRODUCTEUR
Nicole Robert