Contenu

Plein les yeux, plein les oreilles

8 juin 2017

Texte principal du billet

Côte à côte, toutes les pratiques artistiques se retrouvent dans le Quartier. En ce début juin, plongez dans la grande fête musicale que sont les Francofolies et embrassez l’intimité d’un événement spécial dédié à l’art visuel au Belgo.

Prêt pour le voyage?

Au Belgo, l’été commence le 8 juin

Lieu centenaire devenu un véritable pôle de l’art contemporain au fil des années, le Belgo invite à une soirée festivals mélangeant expositions et artistes. Les espaces artistiques du Belgo seront ouverts gratuitement au public de 17 h à 22 h.

Profitez de l’occasion pour découvrir l’exposition de Benoit Aquin à la Galerie Hugues Charbonneau, qui souligne le 10e anniversaire du « Dust Bowl » chinois. Oeuvre acclamée et récompensée à de nombreuses reprises au niveau international, elle est de retour au Canada après avoir été exposée à Moscou dans le cadre de la rétrospective du Prix Pictet.

À la galerie Trois Points, l’exposition Remontage est une rencontre artistique entre les artistes visuels et vidéastes Mario Côté et Olivia Mc Gilchrist. Ils se sont inspirés d’un exemplaire du Refus global ayant appartenu à Paul-Émile Borduas pour procéder à un « remontage » de leur travail photographique et vidéographique. Ce faisant, ils rappellent toute la pertinence que conserve le précieux manifeste et jettent un éclairage nouveau sur leurs œuvres respectives.

Is It The Sun Or The Asphalt All I See Is Bright Black de Chloë Lum et Yannick Desranleau proposent à Circa Art actuel une performance où ils s’interrogent sur la condition humaine. Danse, théâtre et grandes installations en papier s’entremêlent.

À la galerie Laroche Joncas, Christian Messier expose La forêt s’en vient II, une collection de tableaux insolites révélant un univers étrange peuplé de personnages inquiétants et d’êtres mystérieux.

SOIRÉE BELGO

8 juin, 17 h 30

Pour vivre la folie des Francos

Les mélomanes seront choyés autant par la programmation en salle que par celle en extérieure. Les Francos proposent un fin équilibre entre les spectacles d’incontournables de la chanson d’ici – On l’aime-tu!, un hommage à l’œuvre de Richard Desjardins, et 40 printemps soulignant la carrière de Paul Piché – et la nouvelle génération comme 2Frères ou Koriass.

De grands événements retiennent notre attention, comme le concert d’ouverture du 8 juin, qui, dès 18 h, réunit sur la place des Festivals les vétérans Dumas et les Trois Accords, Pierre Kwenders et la plus récente lauréate des Francouvertes, Lydia Képinski.

En fin de parcours, le 18 juin, place à 8 heures de musique lors du concerrt Vive Montréal aux Francos, une célébration faste du 375e anniversaire de la ville à laquelle participe le gratin de la musique francophone mondiale. D’Ariane Moffat à Karim Ouellet, en passant par les Cowboys Fringants, IAM (qui soulignera le 20ème anniversaire de son fameux album, L’école du micro d’argent), Tiken Jah Fakoly, les Hay Babies, Marie-Pierre Arthur et Philippe Brach.

Naturellement, la chanson est à l’honneur! À l’Astral, se produisent les jeunes loups comme Émile Bilodeau, nommé Révélation Radio-Canada 2017-18 en chanson, le rockeur Bernhari, la dynamique Sally Folk et, dans le cadre d’un programme double, les formations électroniques Paradis et Le Couleur.

Les amateurs de chanson plus classique se tourneront vers la 5e salle de la Place des Arts, où l’on présente la série de concerts Chansons intimes mettant en vedette Yann Perreau et les 10 ans de son Perreau et la lune, Catherine Major et Richard Séguin.

Le hip-hop occupe toujours une place importante dans la programmation des Francos. Signalons la venue des artistes français BigFlo et Oli, Féfé, l’ancien membre du groupe Saïan Supa Crew, et de la sensation de l’heure, le rappeur d’origine guinéenne et maître de l’afro-trap MHD, en concert les 15 et 16 juin au Métropolis.

La scène Urbaine, à l’angle des rues Clark et De Montigny, accueillera un cortège d’artistes en feu! Lary Kidd profitera de son passage le 9 juin pour lancer son album Contrôle. Le lundi 12, on aura l’occasion d’y retrouver Féfé et de découvrir la rappeuse libano-suisse La Gale. Brown et Knlo s’y distingueront le 14 juin tandis que le 16, la formation Omnikrom y effectuera son grand retour.

FRANCOFOLIES

8 au 18 juin

Ce qu’on en dit

Les commentaires ci-dessous expriment l’opinion des internautes et non celle du Quartier des spectacles. Aussi, il nous est impossible de répondre aux commentaires et questions concernant cette activité.

Retour à la liste des billets