Contenu

La Taverne Midway et le Pandore: deux petits nouveaux dans le Quartier

28 novembre 2014

Texte principal du billet

Depuis cet été, deux nouveaux établissements ont élu domicile dans le Quartier des spectacles. Le restaurant-bar Pandore surplombe désormais l’édifice 2-22 avec sa superbe terrasse et son ambiance feutrée, alors que la Taverne Midway a redonné tout son lustre à une institution du boulevard Saint-Laurent qui avait besoin d’un petit souffle de jeunesse. Rencontre avec deux passionnés qui croient fortement au potentiel du Quartier des spectacles : Ian Bourassa du Pandore et Charles Landry de la Taverne Midway.

Pandore

Ian, quelle était votre intention en ouvrant le Pandore dans le Quartier des spectacles?

Il ne manque pas de restaurants et de bars à Montréal. Avec le Pandore cependant, j’avais envie de créer une institution, mais aussi une offre différente dans le Quartier des spectacles. Avec le designer Marc Paradis, nous avons donc opté pour un design qui va durer dans le temps, et qui ne ressemble pas à tout ce qu’on voit actuellement partout. On a voulu, à notre manière, reproduire l’essence des cabarets des années 1930-1940. Les gens viennent au Pandore autant pour un souper gastronomique que pour déguster de bons cocktails ou danser au son des rythmes house de nos D.J. en fin de soirée. Il y a aussi l’aspect cabaret que nous sommes encore à développer. Bref, on veut que les gens vivent une expérience haut de gamme et unique au Pandore.

Peut-on dire que le Pandore est encore un secret bien gardé du Quartier des spectacles?

Oui, car nous voulons partir sur des bases solides. Nous n’avons pas fait de publicité car nous souhaitons garder une aura de mystère autour de la place – de là le nom Pandore. Nous souhaitons que les gens en sortant de l’ascenseur au 5e étage découvrent le Pandore et disent : « Wow! » On veut faire voyager les Montréalais, qu’ils se sentent ailleurs quand ils sont au Pandore. Nous avons entre autres réinventé le bottle service en accompagnant les bouteilles d’alcool vendues au tables de jus maison, concombre et lime, par exemple. Nous avons également une équipe de mixologues qui a créé des cocktails uniques qu’on peut même commander en format bol à punch pour partager entre amis. On ne voit pas ça ailleurs!

Pandore

2, rue Sainte-Catherine, 5e étage
514 439-4461
Ouvert le jeudi, vendredi et samedi

Midway

Charles, racontez-nous la petite histoire de la Taverne Midway.

Ouverte en 1927, la Taverne Midway est l’une des plus anciennes tavernes de la ville. Ces dernières années, toutefois, elle était un peu sur son déclin. Avec mes deux partenaires, Jean-Philippe Bouchard et Alexandre Théberge, nous l’avons achetée et complètement transformée. Nous avons toutefois voulu garder l’esprit, le cachet, l’histoire et le patrimoine de la taverne. On retrouve de vieilles photos des belles années de Montréal sur les murs et on a opté pour des matières chaleureuses comme la brique et le bois. On a aussi fait de petits clins d’œil à la taverne : des pots de pickles et d’œufs cuits durs dans le vinaigre trônent sur le bar. De plus, on sert de la Labatt 50!

Pourquoi avoir choisi un établissement situé dans le Quartier des spectacles pour lui offrir une petite cure de rajeunissement?

Nous voulions être des acteurs de la revitalisation qui s’opère dans le quartier, mais aussi sur la «Main», au sud de la rue Sainte-Catherine. Nous croyons au développement de ce tronçon du boulevard Saint-Laurent et à ce qu’il puisse retrouver ses lettres de noblesse.

Qui vient s’attabler au bar de la Taverne Midway et qu’est-ce qu’on lui sert à boire?

Notre clientèle est constituée principalement de jeunes professionnels de 25 à 35 ans qui travaillent ou habitent dans le coin. Les gens viennent également pour prendre un verre avant ou après un spectacle, mais aussi pour regarder les parties de hockey. Au-delà de la Labatt 50, nous servons beaucoup de produits québécois et nous nous spécialisons dans les cocktails classiques tels que : Martini, Negroni, Old Fashioned, et Manhattan.

Taverne Midway

1219, boulevard Saint-Laurent
514 398-9669

Ce qu’on en dit

Les commentaires ci-dessous expriment l’opinion des internautes et non celle du Quartier des spectacles. Aussi, il nous est impossible de répondre aux commentaires et questions concernant cette activité.

Retour à la liste des billets