Contenu

Arometis : un métissage made in Québec

17 novembre 2011

Texte principal du billet

Par Marie-Christine Beaudry

Du 20 au 22 novembre prochains, le Quartier des spectacles vibrera sous les rythmes du monde nouveau genre nés du mouvement Vision Diversité, qui fête ses cinq ans cette année. Pourquoi « nouveau genre »? Parce que si les artistes que vous verrez à l’Astral et à l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des arts sont nés un peu partout autour du globe, ils ont aujourd’hui un point en commun : ils sont Québécois.

Le Grand Rendez-vous des musiques locales métissées, c’est ainsi que se nomme l’événement – gratuit – qui aura lieu de dimanche à mardi prochains. Le dimanche 20 novembre et le lundi 21 novembre présenteront 23  groupes et plus de 100 artistes québécois qui se démarquent au sein de la scène des musiques métissées montréalaise.

Ce rendez-vous unique en son genre se poursuivra le 22 novembre avec le lancement de la grande aventure d’Arometis, un projet réalisé par un collectif de 17 artistes qui ont métissé leurs univers musicaux et leurs talents pour créer 13 chansons originales offertes en un album homonyme. Arometis.jpg « Il s’agit d’un nouveau courant de métissage, explique la directrice artistique de Vision Diversité, Paméla Kamar. On se base sur des pièces créées par des auteurs-compositeurs-interprètes québécois et on les modifie en mélangeant différentes cultures. Il s’agit d’une première au Québec. »

Métissage musical

Le Grand Rendez-vous des musiques locales métissées est donc une plateforme de rencontre culturelle inédite. Les artistes qui participent à cet événement offriront des prestations d’une vingtaine de minutes, les 20 et 21 novembre à partir de 18h à l’Astral ainsi que le 21 novembre à midi et à 16h au nouvel Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts. Trois prix « Coup de cœur » seront décernés aux groupes gagnants par les partenaires de la Vitrine et annoncés le 22 novembre à 20h à l’Astral.

Au menu, toutes les cultures et tous les genres de musique. Les trois jours de spectacles vous feront revisiter le jazz, le soul, le funk, le flamenco et le rock, pour ne nommer que ceux-là. Les instruments que vous entendrez viendront des quatre coins du monde, comme l’oud arabe ou encore la kora africaine. Et c’est sans parler des artistes eux-mêmes, qui donneront toute la saveur et toute la couleur de ce rendez-vous.

Justement, si plusieurs d’entre eux sont nés ailleurs, certains sont aussi des Québécois de souche. C’est le cas notamment d’Éric Breton, un musicien né ici qui se spécialise depuis plus de 15 ans dans les percussions du monde entier et qui fait partie d’ailleurs du regroupement Arometis.

Au-delà du métissage musical, vous participerez vous-même au métissage humain et culturel  célébré du 20 au 22 novembre prochains en vous rendant en plein cœur du Quartier des spectacles. Et je le rappelle : c’est gra-tuit!

Ce qu’on en dit

Les commentaires ci-dessous expriment l’opinion des internautes et non celle du Quartier des spectacles. Aussi, il nous est impossible de répondre aux commentaires et questions concernant cette activité.

Retour à la liste des billets