Contenu

Patrimoine et science

LA NUIT: EN VOIE DE DISPARITION?

LA NUIT: EN VOIE DE DISPARITION?

Informations sur l’activité

15 mars 2018 | 18 H

Coeur des sciences de l'UQAM Réserver

Une conférence de Martin Aubé et Carina Poulin

80 % de l’humanité vit sous des cieux inondés de lumière artificielle. Au-delà d’une dégradation du ciel étoilé, quels effets cette pollution lumineuse a-t-elle sur la faune, la flore et la santé humaine?

Les nouveaux éclairages à diode électroluminescente (DEL) aggravent-ils encore plus la situation? Que devraient faire les villes? Tour d’horizon d’un problème sous-estimé qui affecte tout le vivant, des arbres aux insectes pollinisateurs, en passant par les humains.


Martin Aubé est professeur de physique au Cégep de Sherbrooke et professeur associé à l’Université de Sherbrooke. Il mène depuis de nombreuses années des recherches sur la pollution lumineuse et plus récemment sur ses effets sur la santé humaine et ses liens avec l’apparition de cancers.

Carina Poulin est doctorante en télédétection au Département de géomatique de l’Université de Sherbrooke. Après une maîtrise sur les effets de la pollution lumineuse sur les cyanobactéries, elle s’intéresse aux variations journalières des propriétés optiques du phytoplancton.

Ce qu’on en dit

Les commentaires ci-dessous expriment l’opinion des internautes et non celle du Quartier des spectacles. Aussi, il nous est impossible de répondre aux commentaires et questions concernant cette activité.